Nous contacter

  • CONFERENCE : Les perturbateurs endocriniens.
  • CONFERENCIER : par Alfred Bernard

Professeur à l’UCL et directeur de recherches FNRS, Alfred Bernard est bien connu du grand public pour la qualité de ses interventions dans tout ce qui touche la toxicologie.

Des centaines de substances capables de mimer l’action ou de perturber le métabolisme des hormones se trouvent dans les produits de consommation courante comme les plastiques, cosmétiques, pesticides, biocides, produits d’entretien ou retardateurs de flamme. De nombreuses études épidémiologiques associent ces substances à des troubles ou maladies impliquant un dysfonctionnement du système endocrinien tels que l’obésité, le diabète de type 2, infertilité, cancers hormono-dépendants et troubles cognitifs ou neuro-comportementaux chez l’enfant. Si le caractère causal de ces associations laisse souvent peu de doute en cas d’expositions pendant la vie fœtale ou la petite enfance, dans certains cas et en particulier chez l’adulte, il peut s’agir d’associations reflétant une causalité inverse ou d’associations secondaires à des facteurs de risque propres au mode de vie occidental.