Nous contacter

  • CONFERENCE : Comment la Banque Centrale Européenne a sauvé l’Euro et interpelle l’Europe ?
  • CONFERENCIER : par Alain de Crombrugghe

Professeur de Sciences Economiques à l’Université de Namur, Alain de Crombrugghe y enseigne l’introduction à l’économie en 1e année de bachelier ainsi que le rôle économique des banques et le commerce international en master. Ses recherches récentes portent d’une part sur les dettes souveraines et d’autre part sur les pédagogies actives. Il a été doyen de la Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion de 2007 à 2012.

La Banque Centrale Européenne (BCE) est l’émetteur de la monnaie européenne de 19 pays. Au cours de la crise financière de 2007 à 2015, elle a subi un test majeur de sa capacité de gestion de crise. Après avoir dû assurer la liquidité des banques en 2008, la BCE a dû gérer une crise plus grande encore quand la crise des dettes souveraines a engendré une spéculation de sortie de certains pays de la Zone Euro. On se souvient de trois mots « Wathever it takes » de Mario Draghi, président de la BCE, en juillet 2012 à Londres, qui ont mis fin à la spéculation. Il rappelait implicitement que la BCE a un pouvoir illimité d’émission de monnaie et de rachat de dettes. Cela sauvait les pays membres et leur unité, mais le cours de l’euro n’est-il pas menacé par l’émission de dette de certains pays membres ? Un roman économique plein de leçons pour une Europe toujours en construction…